12:22 - PauletZoe s'est inscrit(e) à l'école
10:37 - EmmaBeth s'est inscrit(e) au cours Bien débuter aux échecs
10:30 - EmmaBeth s'est inscrit(e) à l'école
09:59 - mimi261 s'est inscrit(e) au cours Bien débuter aux échecs
09:52 - Fabulon s'est inscrit(e) au cours Bien débuter aux échecs

Ne ratez jamais un échec, ça pourrait être mat !

Le titre de cet article est une citation (en anglais: Never miss a check, it might be mate) qu’aurait prononcée le joueur briannique Joseph Henry Blackburne lors d’une simultanée jouée à Birmingham en 1890 (d’après le site chesshistory).

Elle illustre parfaitement la première étape de notre méthode pour mieux réfléchir: il faut toujours vérifier tous les échecs (cette méthode peut être étudiée dans notre cours Mieux réfléchir pour faire moins d’erreurs).

Vérifier tous les échecs pour vous et pour votre adversaire vous permet de ne pas vous faire mater bêtement ou de ne pas rater un mat en 1 coup.

Rater un mat arrive fréquemment chez les joueurs débutants, mais également chez les meilleurs.

Pour vous amuser mais également pour vous entrainer, nous avons regroupé ci-dessous sous forme d’exercices 6 exemples de mats en 1 coup ratés par les meilleurs joueurs.

Plutôt que de vous donner des positions en vous demandant de trouver le mat (ce serait trop facile !), nous vous donnons les parties complètes sans indiquer à quel moment le mat a été raté. A vous de regarder, à votre rythme, chacune de ces parties.

Saurez-vous repérer l’occasion manquée ?

Les solutions sont regroupées sous les exemples. Et si vous aimez cet article, lisez ou relisez notre article intitulé Les 7 pires gaffes des champions d’échecs.

Les exercices

1er exercice

Un premier exemple se trouve dans la partie de blitz jouée entre Viswanathan Anand et Vassily Ivanchuk. Les Noirs ratent un mat en un coup et finirent par perdre la partie (peut-être au temps).


2e exercice

Dans ce deuxième exemple, les Blancs ratent un mat en un coup mais gagnèrent tout de même la partie.


3e exercice

Ce 3e exemple est tiré de la partie jouée entre Svetozar Gligoric et Eero Book à Stockholm en 1948. Les Blancs ratèrent un mat en un coup, mais là aussi ils gagnèrent tout de même la partie.


4e exercice

Dans ce 4e exemple, tiré de la partie Fabio Bellini – Vugar Gashimov, Bled 2002, la partie se termina par le nul après que les Blancs aient raté un mat en un coup.


5e exercice

Ici, c’est Viktor Korchnoi, avec les Blancs, qui rate un mat en un coup contre Henrique Mecking.


6e exercice

Terminons ces exercices par un mat en un coup raté par le grand Garry Kasparov. Il est vrai que c’était dans une partie jouée en simultanée et dans une position déjà archi-gagnante. Garry Kasparov joue avec les Blancs

Les solutions

Cliquer ici pour voir les solutions

Solution du 1er exercice

Solution du 2e exercice

Solution du 3e exercice

Solution du 4e exercice

Solution du 5e exercice

Solution du 6e exercice

Vous aimez cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous:

Laisser un commentaire